< The hub

inCORPUS® est au carrefour entre sport de haut niveau, physiologie, traitement du signal et connaissances académiques. C’est en unifiant ces domaines dans un seul et même but qu’inCORPUS® est né puis est devenu un outil indispensable d’optimisation de l’entraînement, d’amélioration des performances et de prévention des blessures.

inCORPUS® est un outil fortement ancré sur les connaissances physiologiques et leur signification pour la performance, mais il ne serait pas si performant sans un traitement du signal à la pointe du progrès.

Nicolas, chercheur en physiologie de l’exercice

Nicolas Bourdillon obtient son doctorat en physiologie en 2009 (un vendredi 13 !), passionné par la montagne et le sport de haut niveau sa thèse démontre que les performances physiques en altitude sont plus altérées chez des personnes entraînées en endurance que chez des personnes sédentaires. S’en suivent plusieurs expériences de recherche à Montpellier sur l’oxygénation cérébrale, puis Genève, USA et Bolivie avec l’expédition AltitudeOmics qui après plusieurs semaines passées à 5260m d’altitude met en évidence plusieurs mécanismes d’adaptations qui perdurent après retour au niveau de la mer. Peu après, l’expédition Jungfraujoch démontre les différences entre altitude réelle et simulée notamment sur la performance et sur le baroréflexe.

Au cours de ces expéditions une quantité de donnée faramineuse a été enregistrée, qu’il était impossible d’exploiter sans un traitement du signal de haut niveau. C’est en rencontrant Sasan Yazdani alors en thèse à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) que le déclic se produit.

Nicolas rejoint becare SA en 2018 afin de développer la recherche sur la physiologie de l’exercice et d’ancrer les bases scientifiques d’inCORPUS®.

Sasan, traitement des signaux biomédicaux

La passion de Sasan pour aider autrui et améliorer la qualité de vie le conduit naturellement à se tourner vers le traitement des signaux biomédicaux pour sa thèse de doctorat, qu’il obtient en 2018 à l’EPFL. Au cours de sa thèse et grâce à son passé dans l’informatique, il parfait son expertise en intelligence artificielle et en machine learning et devient un expert des signaux cardiaques. Sasan développe plusieurs solutions de suivi pour la santé du cœur dans le cadre du domicile et pour les services hospitaliers d’urgence. Naturellement, en travaillant sur le cœur, il est devenu spécialiste de variabilité de la fréquence cardiaque, dans les domaines du e-health et des solutions de suivi de santé.

Sasan rejoint becare SA en 2019 et travaille en priorité au développement des algorithmes d’inCORPUS® en trouvant des solutions innovantes afin d’en faire un outil unique, à la pointe du progrès.

La rencontre

Les échanges de données, sur la physiologie et le traitement du signal donnent très vite les résultats escomptés sur le plan académique, 6 articles scientifiques sont rapidement publiés. Sasan, par des techniques de traitement des signaux biomédicaux avancées, permet de répondre aux questions physiologiques posées par les bases de données collectées par Nicolas. Les deux domaines scientifiques sont nécessaires afin de donner un sens à l’ensemble des données et transformer la connaissance en une solution utilisable quotidiennement et conservant sa rigueur scientifique et ses exigences les plus élevées.

inCORPUS®, de la physiologie et du traitement du signal

inCORPUS® est donc un outil très performant issu de la collaboration entre traitement du signal physiologie, et connaissances académiques. Le tout a été mis en algorithme et automatisé tout en gardant un sens proche des réalités physiologiques et des besoins du sport de haut niveau. C’est aujourd’hui le seul outil à mesurer la charge interne des athlètes et à la classifier en huit profils énergétiques qui donnent des clés simples mais scientifiquement solides et éprouvées sur le terrain par nos clients afin d’optimiser l’entraînement, améliorer les performances et éviter les blessures.



Read in English >